Charles Kalpakian

Charles Kalpakian

Charles Kalpakian est né à Beyrouth (Liban) en 1982.

En 2011, après avoir collaboré avec de prestigieuses agences dont celle d’Ora Ito et de Christophe Pillet, il devient designer indépendant et développe ses propres projets. Son style? Il le puise dans ses racines. La France, le Liban et la culture du street art. Ces influences prennent pour forme la réinterprétation de motifs issus des arts décoratifs ou hérités de l’histoire et de la géographie libanaises, passés au filtre d’une culture urbaine et contemporaine. Il s’intéresse au tressage des matériaux. Dans sa ligne de mire, le feutre, le carbone, la laine, le cuir. Le trait est toujours net, même si le geste s’apparente parfois à une écriture, une calligraphie. Mobilier, design produit, art de la table, scénographie, ses territoires sont aussi riches que sa création dont les influences orientales se mêlent à une culture occidentale empreinte de modernité.
En septembre 2011, dans le cadre de la Paris Design Week, il présente à « Docks en Seine » le prototype d’un cabinet mural. Par la suite, il dessine plusieurs pièces pour la galerie BSL sous le nom de « Cinétismes », puis la maison LaChance édite son buffet Rocky. Depuis, Il collabore avec les sociétés telles que DCW, Habitat, Haymann Edition, Nemo lighting, Galerie BSL, Perrouin, Galerie Achdjian, Paris Se Quema et Creaktif.